Bonjour,


                  Ce matin en allant au marché, j'ai rencontré un garçon que la guitare démangeait lui aussi.

Il  interprétait BRASSENS, en s'accompagnant. C'était bien agréable dans cette vieille rue du secteur sauvegardé de ma bonne ville de Périgueux.

En lui donnant un pourboire dans l'étui de sa guitare, posé à même le sol, il m'a remercié très poliment,  me regardant droit dans les yeux.

Je lui ai répondu " C'est moi qui vous remercie pour ce que vous venez d'interpreter", et nous avons parlé musique et chansons.  Au moment de partir, il m'a tendu la main; sa poignée de main franche et chaleureuse accompagnait son visage rayonnant d' une certaine reconnaissance.

J'ai eu l'impression que le pourboire était moins important  que de m'être  interessée à lui.

Il va ainsi de ville en ville pendant l'été. Quel courage !!!!!

 



 


La rose la bouteille et poignée de main. par poetissima